Je vous avais déjà dit que j’aimais l’automne… et encore plus sous un magnifique coucher de soleil dans cette lumière dorée. Et au top du top la grande roue dans le décor. Ah oui cette photo sera bientôt vintage puisque notre mairesse à décider qu’il n’y aurait plus de fête foraine dans Paris. Alors je me mets dans l’ombre te je lui laisse la vedette.

Ah mais je je regarde bien cette photo, l’ombre de ma cape BAYA PARIS et de mes cuissardes JONAK, je me sens dans la peau d’un mousquetaire des temps modernes. Non les gars, je plaisante, je m’arêtes là, pas du tout. La grande roue ne sera pas ma grande cause 2018.

Sur les photos suivantes, vous voyez mieux mon look, confort j’adore !

Chaque photo à son charme, à l’écart des allées du jardins, déployer ma cape et vous montrer les détails de la tenue : cape à pompons, gilet en angora avec le col fourrure pour se protéger le cou du vent, cuissardes et jupe courte pour le charme de laisser apparaître légèrement mes gambettes. Enfin, je dis jupe courte mais c’est la même jupe arrive juste au dessus des genoux si vous mesurez 1m70. Je suis juste un peu grande 1m84. Peu de personnes se rendent compte de cela et ont l’impression que je choisis toujours de jupes ou des shorts courts. Parce que pour acheter des pantalon … c’est juste une galère. Quand je vois que les petites coupes leur pantalons … pour en faire… alors que moi quand je sors de la cabine, que je vois l’ourlet bien au-dessus de mes chevilles et que la vendeuse me dis « il faut le porter des bottes ». J’ai plutôt envie de lui botter les fesses (gentiment bien sûr). Allez remplissez-vous les yeux, pour une fois mes grandes jambes sont pour une fois atout.

Encore plus près pour profiter de mon joli minois… oui ça c’est ma maman qui dit « minois » parce que « ta face » c’est un peu trash. Dédicace à ma maman qui a aaadoooréééé cette photo. J’ai des amis, des potes, des copains, des copines mais j’ai surtout une MAMAN. Cette personne avec qui nous partageons bien plus que nous ne saurions le dire mais surtout tendresse et complicité. La seule personne que je peux appeler quand je suis au bout de ma vie. Comme ce jour où alors que j’étais en vacances au Mexique et que j’avais perdu ce maillot de bain que j’avais mis des mois à trouver (à chacun ses drames). Aujourd’hui, on en rit beaucoup. Fin de la minute émotion.

J’espère que ce look vous plaira, au plaisir de vous lire. 😎

LOVE LOVE x PRISS

 

 

Là, je tente un truc original les bras étendus comme dans Titanic hahaha mais les jambes mais je reconnais que c’est un peu bizarre, j’avoue que je ne saurais vous expliquer ce que j’ai voulu tenter haha.

Cape : Baya Paris

Gilet : Gold & Silver

Haut : Karen Millen

Jupe : Bershka

Chaussures : Jonak

Montre : Michael Kors

Sac : Furla

Manucure : L’Univers du Regard